Denis Bourque
Rencontrez Denis Bourque, l’homme aux multiples carrières

Pour son commerçant du mois de mai, le Groupe Laroche s’est entretenu avec Denis Bourque, homme aux multiples carrières. Ancien policier et agent immobilier, il porte maintenant le chapeau de propriétaire de 32 Tim Hortons — dont cinq dans les quartiers du Groupe Laroche —, de président et coactionnaire du Phœnix de Sherbrooke, de propriétaire d’une entreprise immobilière, et surtout, de grand-papa de sept petits-enfants. Découvrez son parcours professionnel.

Pourquoi avoir décidé d’acheter une franchise Tim Hortons alors que vous étiez policier ?

Denis : Pour répondre à l’appel de ma fibre entrepreneuriale ! Quand j’ai fait l’achat de ma première franchise Tim Hortons en 1998, j’étais à la recherche de nouveaux défis, j’avais besoin de réaliser des choses différentes. L’occasion était là et j’ai décidé de la saisir. À l’époque, Tim Hortons était une organisation solide très connue à travers le Canada, mais la bannière devait encore être développée au Québec. C’était donc un choix logique.

Votre passé comme policier vous sert-il dans vos nouvelles carrières ?

Denis : Oui ! Tout à fait ! Cette carrière que j’ai exercée pendant 15 ans m’a permis de développer plusieurs aptitudes qui me servent encore aujourd’hui. Par exemple, dans mon métier actuel, tout comme dans l’ancien, je côtoie chaque jour un bon nombre de personnes. Les aptitudes en communication que j’ai développées dans la police me servent donc. Aussi, mon sens de l’organisation, dont je me servais pour planifier des interventions, m’est encore utile aujourd’hui. J’ai également un bon jugement quand vient le temps d’évaluer les risques, même s’ils ne sont pas physiques.

Vous étiez sans doute déjà bien occupé avec vos franchises Tim Hortons. Comment et pourquoi en êtes-vous venu à vous impliquer dans le Phœnix en tant qu’actionnaire et président ?

Denis : Je suis moi-même un joueur de Hockey, je joue plusieurs fois par semaine ! À mes yeux, ça n’avait aucun sens de ne pas avoir d’équipe de hockey junior majeur ici alors que Sherbrooke est la 6e plus grosse ville au Québec. D’autant plus que nous avions déjà eu deux équipes par le passé ! Par passion pour ce sport, et surtout, pour offrir à nouveau à la population la chance de voir du hockey de haut niveau près de chez eux, j’étais prêt à investir du temps dans ce projet.

Alors, avec mon ami Jocelyn Thibault, ancien gardien de but du Canadien de Montréal et résident de Sherbrooke, nous avons fait les démarches auprès de la Ville et de la LHJMQ. Nous avons ficelé un dossier, puis, nous avons réussi à faire l’acquisition d’une équipe d’expansion. Comme il s’agissait d’un investissement assez important, nous sommes allés chercher l’appui financier de gens d’affaires de la région, et nous sommes donc huit actionnaires. Ce sont d’ailleurs mes partenaires qui m’ont désigné président de l’équipe.

Comme vous combinez plusieurs carrières, quel est le plus grand défi auquel vous faites face ?

Denis : Mon principal défi est que la restauration est un domaine qui ne s’arrête jamais. Mes franchises Tim Hortons sont ouvertes 365 jours par année, 24 h sur 24. Si un problème arrive dans un de mes restaurants, je suis toujours au courant, même si ce n’est pas moi qui le règle en fin de compte, parce que je tiens à être là pour mes employés, à les aider et à les encourager. Bref, le défi ce n’est pas tant l’intensité du travail, mais sa constance. Un autre enjeu de taille est la recherche et la rétention de la main d’œuvre.

Quelle est votre plus grande fierté en tant qu’homme d’affaires ?

Denis : Je dirais que c’est d’avoir su m’entourer de gens compétents et responsables pour pallier mes faiblesses. Parce que dans un domaine comme le mien, avoir une équipe forte est essentiel. Il faut donc savoir reconnaître qu’on ne peut pas tout faire seul.

Pourquoi avoir choisir d’ouvrir des franchises avec le Groupe Laroche ?

Denis : Avec le Groupe Laroche, j’ai ouvert cinq restaurants : un dans le Quartier St-Élie, un dans le Quartier des Lacs, un dans le Quartier Brompton, un dans le Quartier Santé et un dans le Quartier Université. Travailler avec le Groupe Laroche est intéressant, car il propose des emplacements stratégiques et apporte une sécurité. J’accorde une grande confiance à cette équipe !

Partager :