Rencontrez Haiyan Vhu, propriétaire du Thai Express Extrême Pita

Pour son commerçant du mois de juin, le Groupe Laroche s’est entretenu avec Haiyan Vhu, copropriétaire des restaurants Thaï Express & Extrême Pita du Quartier Santé. Arrivée au Québec depuis 8 ans, elle possède aussi, avec ses associés, le Thaï Express de la rue King Ouest.

Vos restaurants actuels sont-ils les premiers restaurants que vous possédez ?

Haiyan : Oui ! Ce sont les tout premiers restaurants que je possède ! Avec mes associés, je suis propriétaire du Thaï Express sur la rue King Ouest depuis 3 ans et de celui qui est jumelé avec le Extreme Pita dans le Quartier Santé depuis son ouverture il y a environ 1 an.

Pourquoi avoir choisi Thaï Express ?

Haiyan : Thaï Express est une bannière bien connue à Sherbrooke et qui est très appréciée. D’ailleurs, quand nous avons comparé les bannières de la compagnie propriétaire, MTY, Thaï Express se démarquait largement. Aussi, les mets qu’on y prépare ressemblent à ce qui se cuisine en wok en Chine. Nous apprécions donc beaucoup cette cuisine ! Alors quand mes partenaires et moi avons constaté que la succursale de la rue King Ouest était à vendre, nous avons décidé de saisir l’occasion.

Et pourquoi avoir décidé d’ouvrir un second restaurant ?

Haiyan: Notre premier restaurant fonctionnait très bien ! Et comme je l’ai dit, Thaï Express est une bannière très appréciée à Sherbrooke, mais il n’y avait pas de succursale dans l’Est. Les gens traversaient donc la ville pour venir manger à notre restaurant. Il y avait clairement un manque à combler.

Le fait que votre second Thaï Express soit jumelé avec un Extrême Pita est-il un avantage à vos yeux ?

Haiyan : Oui, tout à fait ! C’est la compagnie propriétaire des bannières qui en a décidé ainsi, mais c’est une très bonne idée. Comme ça, tout le monde y trouve son compte. Par exemple, si un couple n’a pas envie de manger le même style de cuisine, un peut opter pour un pad thaï, et l’autre, un pita au poulet Shawarma, par exemple.

Quel est le plus grand défi auquel vous faites face ?

Haiyan : Trouver des employés ! Heureusement, nous n’en avons pas besoin de beaucoup. Mais les bons et fiables sont difficiles à dénicher. En plus, à Sherbrooke, comme il y a beaucoup d’étudiants, ça crée un taux de roulement assez important.

Pourquoi avoir choisi de travailler avec le Groupe Laroche ? Quels sont les avantages ?

Haiyan : Travailler avec le Groupe Laroche nous permet de profiter d’une localisation très avantageuse. En étant dans le Quartier Santé, nos restaurants sont près de l’hôpital et de l’autoroute, ce qui crée beaucoup d’affluence. Aussi, nous sommes à proximité de plusieurs autres commerces, ce qui attire aussi de la clientèle. Par exemple, quand les gens vont mettre du gaz, ils peuvent en même temps venir acheter leur souper !

Partager :